Le Pommé, une tradition de Haute-Bretagne ! 

                                                                                                                                                                           387090881 801632125304692 8530127183740323323 n

                                                                                                 L'équipe Inter-associations pour la bonne réalisation du Pommé 2023 à Acigné (©Photo Serge Barbot)

Pour des compléments d'infos contactez le Vice-Président et bouézou du "Moulinet" d'Acigné  Aloïs ROBINARD 06 88 61 70 43  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


     Le " Pommé" est une réduction épaisse faite à base de pommes et de cidre doux.Traditionnellement fabriqué à l'automne, il a parfois remplacé le beurre dans les périodes difficiles comme durant la Seconde Guerre Mondiale. Depuis les années 1970, il revient sur le devant de la scène dans le Pays du Coglais, du Couesnon et de Rennes notamment à la ferme de la Bintinais, mais aussi dans les Côtes d'Armor.

     Le "beurre du pauvre" est devenu ambassadeur du patrimoine.

    Généralement, les ramaougeries de pommé sont organisés dans les granges, dans les fermes. Ils s'accompagnent de chants, de musiques et bien sûr de danses très variées. Les conteurs disposent du temps calme de la nuitée pour dévoiler toutes leurs histoèr's des campagnes profondes, les écoutants étant alors éblouis par les personnages évoqués près des chaudes flammes de la cuisson et ses effluves parfumées. 

 1

Sur cette photo, Louise Guilard, habitante d'Ercé près Liffré aujourd'gui âgee de 92 ans, qui pratique la confection du Pommé au sein de l'association Gallo-Tonic de Liffré.

Depuis la Seconde Guerre Mondiale, Louise confectionne le pommé, autrefois avec ses parents, en famille.

Dans les années 80, dotée d'un savoir-faire sur la tradition du Pommé, Louise participe et veille à la confection du Pommé organisé par l'assocation Gallo-Tonic, en présence

de son fils Francis, conteur reconnu dans le pays Gallo.

Louise Guilard est un personnage très connu dans le monde du Pommé. On lui souhaite encore de nombreux pommés.

Le "Pommé" d'Acigné, Ferme de la Motte : samedi 21 et dimanche 22 octobre 2023

voir les photos du samedi 21  et les photos du dimanche 22, et  la fête du pommé 2023 par Acigné Autrefois.  

   Coordonné par Thierry BESNARD, Co-Président, avec les associations Acigné Autrefois, Folk'N Breizh de Noyal/Vilaine, Gallo-Tonic de Liffré, La Nouzille de Châteaubourg, La Rimandelle de Châteaugiron, Oxygène de Brécé, Tisseurs de contes de Rennes. Le samedi fut doux et pluvieux. Les panneaux fléchages et parkings de Dominique furent positionnés de bon matin par Loïc et Pierre. A partir de 10H00, atelier galettes de sarrasin de Gilles. L'épluchage des 427 kg de pommes "Petit jaune", des  Vergers Miltan Cranne de Domagné, se réalisa à partir de 14H sous le chapiteau (8 x 16 m) avec une soixantaine de personnes. Dans la grange décorée de toiles pomologiques de Martine et de l'Atelier Arts plastiques de Cesson, film en boucle sur la Fête d'Automne 1997,  lancement de la cuisson du jus de pommes par Yannig dans la bassine en cuivre (pelle) empruntée à Rimou. Jean-Yves n'était pas loin. L'an passé, un pommé s'était réalisé chez lui à Servon.  Abel gérait tranquillement la confection de gelée. A l'extérieur la buvette était calme, Pierre et Loïc s'impatientaient tandis qu'André faisait sentir la bonne odeur des saucisses grillées,conservées ensuite en cocotte-minute. Progressivement la grange fut animée par des musiciens,  Abel, Aloïs, Anne-Marie, Martine, Michel (2), Nicolas, Yannig et l'équipe Gallo-Tonic... D'autres bénévoles, Alain, Christine, Eliane, Françoise,  Hervé, Jeannine, Marie, Martine, Marylène, Monique (2), Nadine, Nicole, Olivier, Odile, Serge, Sylvie,Yolène s'affairaient ici et là à la vente des gâteaux, boissons, galettes saucisses et tâches diverses. Véro préparait sa bonne soupe avec l'apport des légumes amenés par l'assistance. Un vrai travail esprit Collectif avec Jacques à la prise des photos. Bernard et Nicolas géraient avec attention la sono. Sous le chapiteau, des panneaux de l'Asso"Les Ramaougeries" présentaient le "pommé" dans ses généralités. Après un repas partagé, le fest-noz pouvait commencer, les pas s'emballaient avec rebonds sur le parquet de bois, Gilles étant maître de cérémonies pour les passages artistes. La nuit s'animait peu à peu des sonorités de chants et musiques de Bretagne dans ce cadre magnifique près de la Vilaine : Christine et Serge, La Marmithe, Les Lif'fredaines, Duo trad (Aloïs/Catherine), Gwak , Les Ribots, les Grabotins (Didier/Thierry) et Gilles guitare/dulcimer. La ramaougerie se prolongea dans la nuit avec Marie, Martine, Serge et Yannick qui se relayèrent au ribot...

      Le dimanche midi, les bénévoles furent largement récompensés par un soleil radieux. Un bon poulet grillé aux "Volailles du Pâtis du Moulinet" de Thorigné fut le bienvenu avec de petites pommes de terre. Il fallut accélérer car le public arriva très nombreux dès 14 heures. Une sensibilisation au gallo par l'atelier gallo de la MJC Servon avait été effectuée dans nos deux écoles primaires la semaine précédente et des familles entières s'étaient déplacées. Les articles de presse d'Aloïs dans notre Ouest-France, ainsi que le direct sur France Bleue Armorique par Thierry attirèrent une foule venue des alentours et des anciens acignolais exilés de leurs commune d'origine.

     Puis tout s'enchaina dans la bonne humeur partagée : un accueil avec Jean-Claude, du veil'zinaïj, prêteur de bersoule, et des collectionneurs de voitures anciennes, les 8 conteurs sous le barnum récupéré par Marie-Jo au faiseur de pommé, Jean-Luc de Bourg-des-Comptes, les trois récits de la Motte féodale avec Acigné Autrefois, Françoise, Georges et Jean-Jacques, les jeux en bois pour enfants de Ludo Poisson Lune, le film "Pommes, pommes.." d'Antonio Allogio projeté dans le pressoir, le fest-deiz avec Albert, Nicolas,  les Goulettes, Bal à 4, Enter'Nous, Dans'Meizë Trio/Lavigne, Goustadig.

     Vers 16H00, les patons du boulanger des Clouères étaient cuits. Depuis la veille, le feu du four communal était entretenu avec des fagots par Alain et Philippe. Le pommé pouvait désormais être proposé avec 230 pots pour 5 euros. Le beau temps permanent aidant, la buvette fut assaillie, les galettes-saucisses et crêpes ou gâteaux des bénévoles partaient comme les petits pains... Notre trésorière Monique était radieuse : les comptes seraient à l'équilibre. Elle eut une pensée pour les aides de la municipalité, du CMB et Thélèm... Au lendemain, le démontage général se réalisa sous le soleil. Tout aurait été au mieux sans un léger enlisement d'un camion et des frelons attirés par de petits morceaux de pommes.

     Mi décembre, une réunion Inter-Assos décida d'attendre mi-octobre 2025 pour probablement renouveler un pommé. 

Lien vidéo du pommé d'acigné: Fête du Pommé à Acigné, 21 et 22 octobre 2023. (youtube.com) Cliquez !

Le "Pommé" d'Acigné, Ferme de la Motte de 1992 à 2012 

On peut retrouver ce "pommé" façon Gallo-Tonic de Liffré 1992/2012 sur notre site www.lemoulinet.bzh ,rubrique Vidéos-photos "Film Fête d'Automne Acigné" (YouTube). Cette fête était appuyée par la Municipalité et son Adjoint à la Culture Bernard Corlay. De nombreuses associations y contribuaient sous l'égide de l'Office Culturel. Les animations à la ferme de la Motte s'étalaient sur trois jours.

     Une grande randonnée pédestre préparée par Alain Gouaillier permettait de découvrir la campagne le samedi après-midi avec une thématique et des lieux différents, mais à chaque fois un arrêt bienvenu cidre/jus de pommes dans une ferme. Quelques souvenirs en 20 années de randos : un beau temps constant avec, selon la presque légende, une seule averse tombée par erreur, une fois, en tout début d'après-midi! Citons quelques acteurs et lieux : Albert Poulain vers le four du Chesnais et déclamant au Pont au fèvre, la descente en radeau/kayak sur la Vilaine, partant de la Moinerie,  avec des chanteurs "Boulinerien" de Plozevet et un couple de biniou bombarde (dont Lannig). La rando-théâtre costumée de 1996 avec la légende "La malédiction du château d'Acigné" et celle de 1997 "Ca va barder!" avec le guide Franck, le barde André et Saint-Martin à cheval, les prairies de "Gould'Oeuvre" ou le beau village de"Vernay" avec le maire Guy Jouhier, la traversée du Pont Briand,  les musiques baroques et médiévales "Granges"  vers les "Prés Hauts" et la "Cour au Bourcier" avec l'AMHV... 


 Si le vendredi soir était confié aux conteurs et aux joutes, le "Moulinet" prenait place le samedi soir et surtout au fest-deiz du dimanche avec "Termen" : Thierry Besnard violon, chant, Martine Boutard accordéon diatonique, Hubert Jumel veuze, flûte, Roger Négaret clarinette, chant, bodhran, Thierry Toquin guitare, parfois Lanig Jumel bombarde.

     Parmi les animations régulières : le four à pain, la grillée de châtaignes de la rue Seica Mare avec des harassouères sur l'île, les artisans et exposants croqués par l'artiste Charles Montigné, le palet du Club de l'Amitié, les jeux pour enfants, ... 

 

 

424605296 7130031240367740 6696430470934781040 n

 

Le Pommé de l'Auberge du Pont d'Acigné (2018-2021)

 De 2018 à 2021, Antoine Guillemot, fils du chef gastronome Sylvain Guillemot et Aloïs Robinard, bouezou et sonneur au Moulinet d'Acigné ont organisé 4 petites ramaougeries de pommé à l'Auberge du Pont d'Acigné. Plus de détails en cliquant ici.

Le pommé pour l'émission "Météo à la carte"

Le pommé en Clic  video au Vieux Viel 35. 

Laurent Fabry, secrétaire des "Ramaougeries de pommé" du Couesnon Marches de Bretagne - 35 Maen Roch/St Brice-en-Coglès  : "Vendredi 17 novembre 2023 ,deux journalistes de France 3 sont venus à Vieux Viel faire un reportage sur le pommé pour l'émission "Météo à la carte" qui passe en semaine entre 13 et 14 heures. Ce documentaire tourné au Pressoir de Henwiel présente toutes les étapes qui conduisent à sa fabrication, depuis le ramassage des pommes jusqu'aux préparations culinaires, en passant par le pressage et l'épluchage, la réduction du jus et la longue cuisson traditionnelle tout en n'oubliant pas de ramaouger constamment." https://lesramaougeries.fr 


Deux cités revendiquent le renouveau du "pommé" :Bazouges sur Pérouse, Bâzouj https://bazougeslaperouse.fr 

et Gallo Tonic de Liffré https://gallotonic.org 

Sur Acigné, dans le bas du bourg, des habitants se réunissaient au début des années 1960 pour faire un pommé... c'était familial et en voisinage.

Les différentes étapes du pommé par l'association Gallo Tonic de Liffré

Elles sont  décrites dans ce document. (cliquez SVP). Contact : 02 99 23 54 57.

1ère étape :

Ramassage des pommes ,environ 450 kg :  250 kg à éplucher, épépiner et couper en fines lamelles si possible, 200 kg pour le jus de pommes. Choisir des pommes à cidre douces pour le cidre et des pommes à couteau pour le rajout. Nombreuses variétés selon les lieux de ramassages ou d'achats. 

Temps de ramassage: 2-3 bonnes heures. Tout dépend du nombre de personnes présentes, cela peut être rapide.

L'idéal est de les ramasser quelque jours avant pour qu'elles ne soient pas trop pourries le jour de l'épluchage( surtout les pommes à couteau).

2ème étape :

Installation de la pelle et du fourneau :  bassine en cuivre, ribot pour mélanger, bois, fagots, bacs pour mettre morceaux pommes et les pluches, spatules en bois, sécurité avec une plaque pour ne pas tacher le sol.

3ème étape : Pressage des pommes.

Broyeur à pommes, pressoir, paille (Ercé-près-Liffré, photos Anne-Marie Friction)

Pots à lait pour récupérer le jus (ou autre contenant). Durée 2 - 3 heures

150 litres de jus pour ramaougerie Gallo Tonic, 200 litres pour méthode Bazouges avec réduction de jus plus importante.

4 ème étape : de 15 h à 18 h

Réduction du jus de pommes dans la bassine pendant 3 heures environ méthode Gallo-Tonic.

A noter qu'à Bazouges, il réduisent le jus pendant 12 heures puis 12 heures à remuer les pommes. La durée reste la même, 24 heures minimum !

A Cuguen près de Dol de Bretagne, leur pommé dure plus de 30 heures !!! Ils réduisent le jus de 20 h 00 à 14 h 00 soit 18 heures de réduction.

5ème étape :

Méthode Gallo-Tonic : ajouter des pommes à partir 18 h 00  et ce toute la nuit jusqu'à 10 h 00 le lendemain matin. Soit environ 150 kg de pommes ajoutées progressivement dans la bassine.

6ème étape :

De 10 h 00 à 16 h 00, réduction du Pommé, bien maintenir le feu !

La texture doit réduire d'au moins 15-20 cm dans la bassine pour obtenir une marmelade qui tiendra bien sur du pain.

Action récompense , le Ribot doit tenir debout au milieu de la bassine ! Joie de satisfaction du faiseur...

Vers 16 h 00- 17 h 00, le pommé est prêt !

7ème étape : Mise en pots.

Nota : la bassine en cuivre de Rimou ( M. Dardennes) est légèrement plus grande que celle de Gallo Tonic.

Prévoir des étiquettes pré-imprimées pour coller sur environ 300 pots.

 

 

 

 

Acheter des pots neufs (car on peut avoir des soucis avec l'hygiène). Selon la grandeur et le contenant du pot, le prix de vente varie.

On le trouve généralement autour de 5 euros. 


Recette Gallo Tonic Liffré/Ercé :

24 heures de cuisson dont 3 heures de réduction= 110 litres de jus + 16 heures d'ajouts de pommes, et les 6 dernières heures à remuer pour réduire le contenu jusqu'à obtention d'une bonne confiture sans sucres ajoutés! 

Pommé de couleur marron clair, avec un goût léger de pruneaux.

 


Recette vers Bazouges, Tremblay: depuis 1974

24 heures de cuisson : 12 heures de réduction=200 litres de jus + 6 heures d'ajouts de pommes et les 6 dernières heures à remuer pour réduire l'ensemble.

Pommé de couleur marron très foncé, avec un goût  léger de pruneaux et plus marqué en sucré.


Recette Cuguen :

30 heures de cuisson :  18 heures de réduction= 250 litres de jus + 6 heures ajouts de pommes, et les 6 dernières heures à remuer en rajoutant du jus de pommes froid.

Pommé noir, très foncé, avec un goût très fort caramélisé.


Le choix des pommes

Quévert dans le 22 organise depuis 1984, début novembre,  une "Fête du patrimoine fruitier" avec Conférences, exposition pomologique avec identification de fruits (+ de 600 pommes à couteaux et à cidre), concours identification pour les enfants de 6 à 12 ans, Conseils techniques, greffages, pressoir à l'ancienne, chargement du fût, distillation et alambic, animations et concours de gâteaux à base de pommes et de cidre amateur, fabrication du pommé, recettes à base de pommes, paniers et art floral et fruitier, dégustations de pommes crues, de compotées et gelées à base de variétés anciennes, également marché d'automne, des poires, châtaignes, noisettes et autres fruits d'automne, cercliers, tonneliers et vanniers, vente de livrets et fiches techniques... Organisation www.mordusdelapomme.fr  1, rue du Val 22100 QUEVERT Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

et regardons sur https://www.maisoncidricoledebretagne.bzh , interlocuteur régional de la filière auprès des pouvoirs publics, des interprofessions nationales et des instances diverses. Le "cider" et ses différentes composantes sont actuellement en débat dans les instances européennes. L'Union, les Unions font la force et renforcent la qualité et la durabilité.

Concours régional en juin dans un des cinq départements historiques de la Bretagne . Dans nos festoù-noz d'Acigné ou Rennes, on aime se ravitailler en cidre et jus de pommes au "Drugeon" La Bouëxière et à Bédée dans la famille Berthelot http://www.coat-albret.com